La météo, tous les jours.

Restez à l'affût

Inscrivez-vous pour recevoir le dernier article dans votre boite de réception et un accès exclusif à du contenu réservé aux membres.

jamie@example.com
Currently à Montréal

Currently Montréal - le 10 août 2022

☀️ Alternance de soleil et de nuages 🌡 Maximum 24°C 🥵 Humidex 30°C 😎 Indice UV: 9 ou très élevé

La météo, aujourd'hui.

Ce soir: généralement nuageux.
🌡 Minimum 15°C

Mercredi: alternance de soleil et de nuages. Indice UV de 9 ou très élevé.
🌡 Maximum 24°C  🥵 Humidex 30°C

Mercredi soir: quelques nuages avec possibilités d'averses isolés en cours de nuit.
🌡 Minimum 17°C

Nous aurons 14h18 (-2 minutes) de lumière du jour demain.

— Francis L

The weather, currently.

Tonight: mainly cloudy.
🌡 Low 15°C

Wednesday: alternating sun and clouds. UV index of 9 or very high.
🌡 High 24°C 🥵 Humidex 30°C

Wednesday evening: a few clouds with the possibility of isolated showers during the night.
🌡 Low 17°C

We will have 14h18 (-2 minutes) of daylight tomorrow.

—Francis L

Ce que vous devez savoir, aujourd'hui.

Plus de la moitié des maladies infectieuses qui affectent la santé humaine pourraient être exacerbées par les changements climatiques, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Nature Climate Change.

Les chercheurs ont en effet constaté que certaines maladies comme l'hépatite, le choléra et le paludisme, pour n'en citer que quelques-unes, se répandent désormais plus rapidement et sont plus dangereuses en raison de la multiplication des événements climatiques extrêmes, telles que les sécheresses, les incendies de forêt, les précipitations extrêmes et les inondations.

Les aléas climatiques ont également des répercussions sur la santé des populations, entraînant un stress accru et contraignant certaines personnes à vivre dans des conditions dangereuses où les infrastructures sont endommagées. Les auteurs de l'étude soulignent que l'immunité contre certaines maladies et certains agents pathogènes s'en trouve diminuée.

Il faut savoir que le changement climatique affecte les gens de manière disproportionnée, ce qui rend la lutte contre ces maladies plus difficile si l'on n'a pas un accès adéquat aux soins médicaux et de santé.

— Aarohi Sheth


What you need to know, currently.

Over half of the infectious diseases known to impact humans can be aggravated by climate change, according to a new study in the journal Nature Climate Change.

Researchers found that illnesses like hepatitis, cholera and malaria, to name a few, are spreading faster and becoming more severe due to climate-related events as well as extreme weather, like droughts, wildfires, extreme precipitation and floods.

Climate hazards have also taken a toll on peoples’ bodies, leading to increased stress from exposure, and forcing some to live in unsafe conditions with damaged infrastructure. This results in a lessened immunity to certain diseases and pathogens, the research concluded.

And it’s important to note, climate change affects people disproportionately, making it harder to fight these diseases if you lack proper access to medical and health care.

— Aarohi Sheth


Nouveau